La paix internationale

Logo de l'Alliance Baptiste Mondiale

Résolution du Congrès mondial de la BWA 1923.7

Procès-verbal, pp. xxx-xxxi :

142. La résolution suivante sur la paix internationale est proposée par le révérend F. C. Spurr, de Birmingham, en Angleterre, appuyée par le révérend C. H. Sears, de New York, discutée, et adoptée à l'unanimité:-

"Les membres de l'Alliance baptiste mondiale, réunis à Stockholm, reconnaissent avec reconnaissance qu'il y a de nombreux signes d'espoir à l'horizon lointain, en dépit du fait que l'esprit de guerre est toujours à l'œuvre parmi les nations. Le sentiment de l'horreur et de la méchanceté de la guerre s'est profondément ancré dans le cœur et la conscience de tous les membres de nos Églises.

"Le Congrès exhorte les membres de toutes les églises du monde entier à prier pour la paix, à contrecarrer tout ce qui est susceptible d'inciter les gouvernements à agir les uns contre les autres, à purifier les livres d'enseignement de toutes les nations de tous les antagonismes raciaux et nationaux, en particulier dans l'écriture de l'histoire, et à susciter l'admiration pour les chefs qui se sont consacrés à la délivrance des opprimés, à la guérison des malades et au service de tous. En outre, le Congrès estime que la cause de la paix serait favorisée par des conférences internationales d'églises et par la réunion de chrétiens de différentes nationalités dans l'intérêt de la fraternité et de la bonne volonté.

"Le Congrès souhaite vivement que toutes les nations soient amenées à coopérer pour assurer la paix par l'intermédiaire d'un tribunal représentatif ou d'une Cour pour le règlement des différends internationaux.

"Ce Congrès, représentant des millions de citoyens appartenant à différents gouvernements, lance un appel aux gouvernements du monde pour qu'ils fassent du maintien de la paix leur premier objectif, pour le bien de chaque nation et de chaque peuple, et pour le bonheur et le bien-être de l'humanité."

143. Le mémorandum suivant, dont la publication a été approuvée par la Commission des résolutions et par le Comité exécutif, a été présenté par l'intermédiaire du Dr Rushbrooke pour être enregistré : ...

"Certains frères russes, tout en approuvant l'ensemble du contenu de la résolution, ont demandé qu'une phrase soit ajoutée, déclarant que le service militaire dans toutes les conditions est illégal pour les hommes chrétiens.

"Le Comité des résolutions n'a pas pu accéder à leur demande, car une telle déclaration ne représenterait pas la conviction générale des baptistes. Ils ont une horreur intense de la guerre, mais n'ont pas adopté collectivement la doctrine de la non-résistance. Il y a toujours eu parmi eux, et il y a encore, des personnes qui, pour des raisons de conscience, s'opposent à toute forme de service militaire ; et les baptistes respectent la fidélité aux principes dont ils font preuve.

"Les membres du Congrès sont heureux de savoir que le gouvernement soviétique russe accepte le service alternatif de ceux qui, pour des raisons de conscience et de religion, ne peuvent servir dans l'armée."

Citations

Bibliographie de la source originale: Whitley, W. T., éditeur. Troisième congrès mondial baptiste : Stockholm, 21- 27 juillet 1923. Londres : Kingsgate Press, 1923.

Source originale Note de bas de page / Note de fin de page : W. T. Whitley, ed, Troisième congrès mondial baptiste : Stockholm, 21-27 juillet 1923 (Londres : Kingsgate Press, 1923), pp. xxx-xxxi, voir pp. 212-213 pour une description des circonstances.

Citation complète du document en ligne : Résolution du Congrès mondial de la BWA 1923.7 La paix internationale; https://www.baptistworld.org/resolutions.

Citation de document en ligne dans le texte : (Résolution 1923.7 du Congrès mondial de la BWA).

Pour plus d'informations sur les résolutions de l'Alliance baptiste mondiale, visitez BaptistWorld.org/resolutions.

Depuis sa création en 1905, l'Alliance baptiste mondiale a mis en réseau la famille baptiste mondiale afin d'avoir un impact sur le monde pour le Christ. Elle s'est engagée à renforcer le culte, la communion et l'unité, à mener la mission et l'évangélisation, à répondre aux personnes dans le besoin par l'aide, le secours et le développement communautaire, à défendre la liberté religieuse, les droits de l'homme et la justice, et à faire progresser la réflexion théologique et le développement du leadership.

Dos

Dernières nouvelles